Si vous souhaitez déménager à Paris, cet article est pour vous : nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir, de l’obtention d’un bon crédit immobilier aux démarches d’emménagement, en passant par les réglementations sur les locations.

 

Obtenir votre crédit immobilier à Paris en faisant appel à un courtier immobilier

 

Obtenir les financements nécessaires pour investir dans le marché de l’immobilier n’est jamais évident… Surtout à Paris. Dans la ville lumière, en effet, les logements se vendent à prix d’or et ne restent néanmoins jamais plus de quelques heures sur le marché. Comment devenir propriétaire à Paris si l’on ne dispose pas d’une fortune personnelle ?

 

Plusieurs paramètres sont à conjuguer. Premièrement, sachez repérer les bonnes opportunités : certains quartiers, actuellement délaissés par les investisseurs fortunés, sont de plus en plus plébiscités par les primo-accédants. Les zones se transforment, vous donnant peut-être l’occasion d’acheter à un prix raisonnable un logement qui gagnera très rapidement en valeur et se retrouvera comme transporté au beau milieu d’un quartier branché d’ici quelques années !

 

D’autre part, il faut que votre situation personnelle et professionnelle soit stable et pérenne, pour donner confiance aux établissements prêteurs concernant votre capacité à rembourser votre emprunt. Dans tous les cas, votre salaire devra vous garantir une capacité d’endettement supplémentaire aux autres villes, au vu des prix du m2 (pour rappel, le taux d’endettement maximal est fixé à 33% des revenus de l’emprunteur).

 

Comme vous le conseille cet article, pour mettre toutes les chances de votre côté dans l’obtention de votre financement immobilier à Paris, privilégiez le recours à un courtier immobilier. Celui-ci saura mettre toute son expertise et ses contacts au profit de votre projet, et vous aider à constituer un dossier susceptible de convaincre les banques. Sachez que si les taux négociés par votre courtier ne vont satisfont pas, vous n’êtes engagé ni à signer le crédit, ni à lui verser quoi que ce soit. Vous êtes donc gagnant sur toute la ligne !

 

Comment fonctionnent les tableaux d’amortissement de prêt ?

 

Ne vous inquiétez pas : calculer un amortissement n’est pas très compliqué. Votre courtier ou votre établissement de crédit vous fourniront différents tableaux d’amortissement de prêt pour que vous puissiez comparer les différents crédits proposés, et vous expliqueront comment ceux-ci fonctionnent dans le détail. Si vous souhaitez en savoir plus d’ici-là, de nombreux articles en ligne pourront vous renseigner !

 

Locataire : des lois vous protègent

 

Si vous emménagez à Paris en location, veillez à faire respecter vos droits. Des personnes mal-intentionnées peuvent abuser de votre confiance ou de votre ignorance de certaines obligations légales du propriétaire ! Comme partout, bien entendu… à la différence que le marché de l’immobilier étant plus tendu en région parisienne que dans le reste du territoire, les propriétaires sont en position de force et le fait d’être sous pression pour trouver un logement peut vous amener à être moins regardant sur vos conditions d’hébergement.

 

Pourtant, tout comme vous avez certains devoirs (payer votre loyer, être respectueux de votre voisinage, entretenir votre logement…) vous avez des droits ! Mieux vaut connaître les principaux en amont pour ne pas être pris au dépourvu :

 

  • le logement doit obligatoirement répondre aux critères de décence et de salubrité (9 m2 minimum, accès à l’eau courante et à l’électricité, chauffage…) sous peine de lourdes poursuites ;

 

  • la caution doit être restituée dans les deux mois après la remise des clés. Son montant maximal dépend du type de location :
    • non meublé : 1 mois de loyer hors charges ;
    • meublé : 2 mois de loyer hors charges ;

 

  • même dans un logement meublé, vous avez le droit de planter des clous, repeindre les murs et réaliser quelques aménagements décoratifs légers sans demander d’autorisation au propriétaire et sans obligation de remettre en l’état initial.

 

La loi Elan, votée fin 2018, a introduit de nouvelles obligations pour les propriétaires, notamment :

 

  • les loyers des logements parisiens sont soumis à un encadrement. Pour savoir si le logement que vous avez trouvé respecte celui-ci, vous pouvez consulter ici la carte interactive mise à la disposition de tous par la Ville de Paris ;

 

  • le bien loué doit obligatoirement être exempt de nuisibles ; la réalisation d’un diagnostic ou d’une attestation n’est pas exigée, mais si vous constatez la présence de nuisibles une fois installé dans votre logement, il reviendra à votre propriétaire de régler les factures du processus d’éradication de ceux-ci.

 

C’est là un point primordial : la prolifération des nuisibles est extrêmement rapide. Il faut vous en occuper dès que vous constatez leur présence pour éviter que la situation ne dégénère, pour vous et vos voisins si vous habitez en immeuble !

 

 

Conseil pour votre emménagement : n’oubliez pas de payer l’emplacement de votre camion !

 

S’il est certainement inutile de vous égrener les conseils de rigueur lors d’un déménagement (comme isoler les objets fragiles et appliquer des codes couleurs selon les cartons) car vous les avez probablement déjà entendus des dizaines de fois, sachez néanmoins que vous devrez prendre connaissance de quelques règles spécifiques à Paris !

 

C’est le cas de l’autorisation de stationnement de votre camion de déménagement : vous devrez réaliser une demande en ligne sur le site de la Mairie de Paris (de même si vous comptez utiliser un monte-charge). Attention cependant, cette demande ne constitue pas une réservation de place. Il vous appartient de prendre vos dispositions pour trouver une ou plusieurs places de parking à proximité de votre nouveau logement.